Deux applications sont possibles. Les installations raccordées au réseau sont connectées au réseau électrique publique, tandis que les installations en îlot sont des installations autonomes qui produisent du courant destiné à la propre consommation.

Installations raccordées au réseau électrique

La plupart des installations photovoltaïques injectent le courant produit dans le réseau public. On les appelle installations raccordées au réseau électrique. Le raccordement à un grand réseau interconnecté (par ex. au réseau électrique public) permet de garantir la disponibilité permanente d’un nombre suffisant de consommateurs qui utilisent l’énergie solaire immédiatement. Ce type d’exploitation n’exige aucun stockage intermédiaire. L’alimentation en énergie est assurée à tout moment et des appareils usuels à courant alternatif sont utilisables.

Installations en îlot

Les objets éloignés du réseau, par ex. des gîtes de montagne, résidences de vacances, bornes d’urgence et horodateurs, s’approvisionnent en courant moyennant des systèmes PV autonomes dotés de dispositifs de stockage (batteries). Il s’agit de l’exploitation en îlot.

Une installation en îlot possède les caractéristiques suivantes :

  • Alternative peu onéreuse permettant à des consommateurs isolés d’être approvisionnés en électricité.
  • Le fonctionnement est généralement basé sur le courant continu d’une tension de 12 ou 24 volts.
  • Très souvent, les dispositifs ou éclairages doivent être des modèles spéciaux, notamment en l’absence d’un onduleur.
  • Une telle installation se compose essentiellement de trois éléments : un générateur solaire, des régulateurs de charge et des batteries.

source: www.swissolar.ch